Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


SAGA

Saga est un groupe canadien de rock progressif et de néo-prog formé en 1977 à Oakville (Ontario) au Canada, par Michael Sadler et Jim Crichton. Issue du rock progressif post-1970, le groupe canadien tire ses influences de la musique blues, funk et classique. Saga est l’un des groupes néo-prog qui connaît le plus grand succès sur une échelle internationale, aux côtés de Marillion et Pendragon, parmi d’autres.

Ils sont le premier groupe rock canadien à jouer au-delà du Rideau de fer. Leurs plus grands succès commerciaux compte l’album Worlds Apart (1981), qui atteint des sommets sur le Mainstream Rock Tracks avec le titre On The Loose qui réussit à se classer en 3e position, puis avec l’album Heads or Tales (1983) dont la chanson The Flyer atteint la 19e position du Maintream Rock Tracks, deux albums produits par Rupert Hine.

Le groupe originalement formé de cinq membres, dont trois membres faisaient partie du groupe Fludd en 1977, fut premièrement connu sous le nom de Pockets. Le groupe connaît des hauts et des bas au tout début de sa carrière. Après la sortie de leur premier album éponyme en juin 1978, le groupe éprouve de nombreuses difficultés financières, mais connaît un succès retentissant en Europe, particulièrement en Allemagne. Michael Sadler et Jim Crichton composaient ensemble les chansons pour le groupe, qui jouait, à cette époque, dans des bars et des clubs modestes du sud et du nord de l’Ontario. Dès 1978, Paul Gross, copropriétaire des Phase One Studios, prend le groupe sous son aile et devient leur producteur. Celui-ci finança les trois premiers albums du groupe aux côtés du premier manager du groupe Saga, Clive Corcoran. Alors que leur premier album connut un succès assez modeste au Canada, le groupe réussit à vendre près de 35 000 albums en Allemagne, en Hollande et en Suisse.

La carrière du jeune groupe est donc lancée en 1980 alors que les musiciens d’origine ontarienne jouent en première partie du groupe Styx lors de leur tournée en Europe. Une opportunité qui leur permet l’année suivante (1981) de faire une tournée solo très réussie en Europe où le groupe visite, entre autres, l’Angleterre et l’Allemagne. Le groupe joue également en tournée avec des groupes tels que U.K., Pat Benatar, Billy Squier, Jethro Tull, mais ne connaît pas de plus grand succès aux États-Unis que celui connut avec Worlds Apart.

Discographie

LP (12")

Single (12")

©2005-2018 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé