Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


ENO Brian

Naissance : 15/05/1948 (70 ans)
Pays d'origine : Royaume Uni

Brian Eno, nom de scène de Brian Peter George St. John le Baptiste de la Salle Eno né Brian Peter George Eno le 15 mai 1948 à Woodbridge (Suffolk, Angleterre), est un musicien, arrangeur et producteur britannique.

Titulaire d'un diplôme de l'école des Beaux-Arts de Winchester, il s'intéresse à l'art conceptuel, à la sculpture sonore et aux travaux musicaux de John Cage, John Tilbury et Steve Reich, dont il s'inspire pour ses premières expérimentations faites au magnétophone.

Il rejoint différents groupes (Merchant Taylor's Simultaneous Cabinet, Maxwell Demon, Cardew's Scratch Orchestra, Portsmouth Sinfonia) avant d'intégrer, en 1971, le groupe de glam rock Roxy Music. D'abord chargé de la table de mixage, chanteur dans les chœurs, il prend toujours plus de place au sein du groupe, dont il crée le son avec l'utilisation du synthétiseur EMS VCS3. Il apparaît sur scène vêtu de costumes extravagants. Mais une incompatibilité d'humeur et d'intérêts avec le chanteur Bryan Ferry le pousse à quitter le groupe en 1973. Commence alors une carrière toujours poussée vers la recherche, l'expérimentation, l'ouverture à toutes les formes de musique et d'art.

Il collabore avec Robert Fripp, le guitariste et fondateur du groupe King Crimson, leur disque No Pussyfooting, inspiré des techniques d'enregistrement du compositeur minimaliste Terry Riley, paraît en 1972. En 1974 sort le premier album solo d'Eno, Here Come The Warm Jets (auquel participent entre autres Robert Fripp et John Wetton), un de ceux qui connaîtront le plus de succès, il reste pendant deux semaines à la 26e place des charts en Angleterre. En 1974 après une lourde opération chirurgicale, il part pour San Francisco où il enregistre Taking Tiger Mountain by Strategy, publié en 1975. Cette même année Fripp et Eno réalisent un second album, Evening Star, qu'ils jouent en tournée en Europe. Eno est crédité aux enossifications (c'est-à-dire traitement du son) sur la pièce The grand parade of lifeless packaging de l'album The Lamb Lies Down on Broadway de Genesis en 1975.

Avec Discreet Music et Music for Airports, Eno définit de manière concrète une nouvelle perspective musicale : l'ambient, une musique très réfléchie, aux atmosphères minimalistes, sombres (ou froides) qui peut aussi bien se prêter à une écoute attentive que distraite. Music for Airports a été conçue en Allemagne grâce à l'ingénieur du son Conny Plank, qui a travaillé auprès de Kraftwerk, Neu!, Cluster, et à l'ex Soft Machine Robert Wyatt, au piano sur Music for Airports. Before and After Science marque un bref retour à la pop, avec les contributions des groupes allemands Harmonia, de Michael Rother, Dieter Moebius et J. Roedelius, et Cluster. Eno entame alors une carrière de producteur renommé et respecté.

Discographie

CD Album

Dématérialisé

©2005-2018 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé