Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


ARNO

Naissance : 21/05/1949 (68 ans)
Pays d'origine : Belgique

Arno, de son vrai nom Arnold Charles Ernest Hintjens, est un chanteur et acteur belge, né le 21 mai 1949 à Ostende. Parfaitement trilingue, il a d'abord surtout chanté en anglais avant de privilégier le français avec aussi quelques chansons en néerlandais, ou couplets en patois flamand.

Il est souvent surnommé le Jacques Higelin belge ou encore le Tom Waits belge.

En 1970 à 21 ans, il forme son premier groupe Tjens Couter. Il est à l'origine du groupe T.C. Matic (d'abord appelé T.C. Band de 1977 à 1980). Le groupe se sépare en 1986 et Arno se lance dans une carrière solo, d'abord sur le label Virgin, il signe ensuite sur Delabel. En 1991 avec le bluesman belge Roland Van Campenhout, il forme le groupe Charles et les Lulus qui ne dure pas longtemps. L'unique album de ce projet, enregistré en une semaine et en prise directe, est un disque de blues, sur lequel on retrouvera quelques reprises. Il a également été acteur en 1996 dans Camping Cosmos de Jan Bucquoy, en 1997 dans Alors voilà de Michel Piccoli. Pour la petite histoire, il a été cuisinier pour Marvin Gaye lorsque celui-ci a résidé à Ostende en 1981. Il a reçu cinq fois l'Humo's Pop Poll Award du meilleur chanteur belge.

Il se fait connaître en France du grand public à la suite de sa participation à la bande originale du film Merci la vie (1990) de Bertrand Blier.

Chantant en français, en anglais et en flamand, il est connu pour sa voix brisée à la Tom Waits et ses textes touchants, parfois empreints de naïveté. Ses chansons ont souvent été des succès, généralement limités toutefois à un public d'initiés, malgré une presse spécialisée souvent enthousiaste (Putain putain, Bathroom singer, Elle adore le noir, Les Yeux de ma mère, Je veux nager, Chic et pas cher). Il s'est fait une spécialité de reprises originales et décalées de standards francophones, qui lui ont ouvert un public plus large (Les Filles du bord de mer de Salvatore Adamo, Le Bon Dieu de Jacques Brel, Comme à Ostende de Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré, Elisa de Serge Gainsbourg, Sarah de Georges Moustaki, Pauvres diables (Vous les femmes) de Julio Iglesias, BO du film Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Galienne), ou anglophones (Mother's little helper de The Rolling Stones, Knowing me, knowing you de ABBA, Get up, stand up de Bob Marley et Peter Tosh) toutes les trois jouées de façon beaucoup plus lente, Roadhouse blues de The Doors en concert), voire les deux (le medley Jean Baltazaarr, La fille du Père Noël/Jean Genie de Jacques Dutronc/David Bowie, avec Beverly Jo Scott).

Abandonnant un peu l'anglais au cours du temps, sa musique reste un vaste mélange, l'accordéon y côtoyant la guitare électrique.

C'est sur scène qu'il prend sa vraie mesure comme en témoignent ses deux lives sortis en 2005 : En Concert (à la française) avec ses interprétations de Les Yeux de ma mère et de Je ne veux pas être grand, et Live in Brussels .

En 2006, il tient le rôle principal de Komma, un film de Martine Doyen. Il enregistre un nouvel album, Jus de box, qui sort en janvier 2007. En 2008, il est à l'affiche dans le film J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit où il joue une scène mémorable avec Alain Bashung. Il sort également Covers Cocktail, une compilation de ses reprises, plus un inédit, I Want to Break Free de Queen.

Arno vit actuellement à Bruxelles.

Voir aussi...

Discographie

CD Album

Compilations et participations

©2005-2017 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé