Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


WHO (The)

Formation : 1964 (54 ans)
Pays d'origine : Royaume Uni

The Who est un groupe de rock britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Dans sa forme la plus connue et la plus durable, il est composé du chanteur Roger Daltrey, du guitariste Pete Townshend, du bassiste John Entwistle et du batteur Keith Moon.

Pratiquant au départ un rock 'n' roll explosif, désigné sous le terme de « maximum R&B » et précurseur (après les Kinks de la première période) du mouvement punk, le groupe connut de nombreux autres styles conformément à l'air du temps : concept album (The Who Sell Out), psychédélique aux paroles décalées (A Quick One While He's Away), opéra-rock (Tommy, Quadrophenia), boucles de synthétiseurs (Who's Next).

Devenus l'un des symboles des années 1960, les Who ont influencé la musique rock dans son ensemble ; on leur doit des chansons mythiques comme My Generation, Substitute, Pinball Wizard, Behind Blue Eyes, Baba O'Riley, Won't Get Fooled Again, Who Are You ou I Can See for Miles et de nombreux albums consacrés par le public.

C'est l'un des groupes de rock britannique les plus importants des années 1960-1970, avec notamment les Beatles, Queen, les Rolling Stones, Led Zeppelin, Pink Floyd, les Kinks, Deep Purple, Black Sabbath ou Iron Maiden, ainsi que l'un des acteurs de la British invasion aux États-Unis. Les ventes de leurs albums sont estimées à plus de 100 millions dans le monde.

Durant les douze premières années de leur carrière discographique — entre 1965 et 1978 —, ils publient neuf albums et près d'une quinzaine de singles originaux, jusqu'à la mort du batteur Keith Moon. Après le décès de Moon, le groupe publie encore deux albums avec le batteur Kenney Jones avant de se séparer en 1983. Les Who se réunissent à la fin des années 1980, puis en 1996 pour ne plus se séparer, malgré la mort du bassiste John Entwistle en 2002. Dès lors, Pete Townshend et Roger Daltrey continuent en duo, accompagnés de musiciens comme Pino Palladino (basse) et Zak Starkey (batterie).

Les contributions majeures des Who à la musique rock recouvrent le développement de l'amplification à travers les « murs » d'amplis Marshall tout comme la sonorisation de plus en plus puissante, le jeu du bassiste John Entwistle et du batteur Keith Moon qui ont été d'une grand influence, la technique de Power chord et l'utilisation du larsen de Pete Townshend, l'avènement du synthétiseur dans le rock et la popularisation des opéra-rock. Ils sont cités comme influence majeure dans les milieux punk, hard rock, rock et mod, et leurs chansons continuent à être largement diffusées.

Outre le fait de détruire leurs instruments sur scène, les Who ont lancé la mode du saccage de chambres d'hôtels. Ces actes leur ont valu d'être interdits d'hôtels Holiday Inn. Keith Moon était particulièrement enthousiaste à propos du chant. À la fin de la chanson Happy Jack, l'on peut entendre distinctement Pete Townshend crier « I saw ya ! » (« Je t'ai vu ! ») à Keith Moon. Ce dernier, à qui le producteur Kit Lambert avait interdit de rester dans le studio lors de l'enregistrement, faisait là une brève incursion.

Discographie

LP (12")

CD Album

Compilations et participations

Wishlist

©2005-2018 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé