Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


BIRKIN Jane

Naissance : 14/12/1946 (71 ans)
Pays d'origine : Royaume Uni

Jane Birkin, née le 14 décembre 1946 dans le quartier de Marylebone à Londres, est une actrice et chanteuse britannique francophone, installée en France depuis la fin des années 1960 et naturalisée française.

Jane Birkin est la fille de David Birkin (1914-1991, commandant dans la Royal Navy (qui récupéra des aviateurs anglais et des résistants français sur les côtes bretonnes pendant la Seconde Guerre mondiale avant de les rapatrier au Royaume-Uni), et de l'actrice Judy Campbell (1916-2004), (muse de Noel Coward, le célèbre dramaturge britannique). Elle a une sœur cadette, Linda Birkin, et un frère, Andrew Birkin, acteur et réalisateur qui a joué avec elle dans le film La Pirate et a dirigé Charlotte Gainsbourg (la fille qu'elle a eue avec Serge Gainsbourg) dans le film The Cement Garden. Le poète et musicien Anno Birkin, mort en 2001, et l'acteur David Tristan Birkin sont ses neveux.

En 1964, elle débute au cinéma en Angleterre dans le film de Richard Lester, Le Knack... et comment l'avoir, film emblématique du Swinging London où elle apparaît aux côtés d'autres débutantes telles que Jacqueline Bisset ou Charlotte Rampling. Le film est un succès et Jane Birkin enchaîne sous la direction de Michelangelo Antonioni dans le film Blow-Up, présenté au Festival du film de Cannes : il remporte La Palme d'or. Alors âgée de dix-neuf ans, elle pose sous l'objectif de Jeanloup Sieff pour Harper's Bazaar.

Elle épouse le compositeur anglais John Barry (auteur de la musique de plusieurs James Bond, du thème de The Knack ou de la série télévisée Amicalement vôtre). De leurs amours naît une fille en 1967, Kate Barry (plus tard connue en tant que photographe, elle meurt le 11 décembre 2013).

Elle décide alors d'aller en France pour tenter sa chance comme actrice. Elle est engagée après des essais désastreux (elle finira en pleurs) pour le film Slogan de Pierre Grimblat durant le tournage duquel elle rencontre l'acteur et auteur-compositeur-interprète-cinéaste français Serge Gainsbourg.

Grimblat raconte qu'au début du tournage, Jane Birkin et Serge Gainsbourg ne s'entendaient pas du tout (Serge Gainsbourg sortait de sa relation avec Brigitte Bardot et n'appréciait pas trop cette Anglaise qui faisait des fautes de français) et qu'il les a invités à dîner au restaurant Maxim's, dîner auquel il n'est pas allé.

Elle devient alors la compagne de Serge Gainsbourg ; ils sont pendant dix ans un couple très médiatique, et ont une fille, Charlotte Gainsbourg, en 1971. Elle s'accorde une pause dans sa carrière de 1971 à 1972, à la suite de la naissance de Charlotte Gainsbourg. Elle apparaît dans un rôle comme l'amante de Brigitte Bardot dans Don Juan ou si Don Juan était une femme en 1973. En 1975, elle a un des rôles principaux dans le premier film de Serge Gainsbourg en tant que réalisateur, Je t'aime moi non plus qui attire l'attention et le scandale au sujet du film qui évoque l’ambiguïté sexuelle et la sodomie. Pour sa performance, elle est nommée au César de la meilleure actrice. En préservant en parallèle entre 1975 et 1985, plusieurs incartades dans la comédie populaire comme au côté de Pierre Richard dans La Moutarde me monte au nez ou encore avec Patrick Dewaere dans Catherine et compagnie, Birkin parvient à convaincre à la fois la critique et le grand public.

Elle quitte Serge Gainsbourg. Plusieurs raisons sont avancées : l'alcool, le mode de vie et même des coups qu'elle a reçus d'après le propre aveu de Serge Gainsbourg (aveu qu'il fait à sa première femme). Après cette rupture, elle est, de 1980 à 1992, la compagne du réalisateur Jacques Doillon, avec lequel elle a une fille, Lou Doillon. On lui connaît ensuite une relation avec l'auteur Olivier Rolin.

En mars 1991, Jane Birkin a perdu à quelques jours d'intervalle Serge Gainsbourg (mort le 2 mars) et son père David Birkin (mort le 7 mars à 77 ans, le jour des obsèques de Serge).

Par ailleurs, Jane Birkin s'investit dans des actions humanitaires (avec entre autres Amnesty International), et a été la marraine du Téléthon en 2001. Elle a participé trois fois au Concert avec les Enfoirés en 1994, Les Enfoirés au Grand Rex, en 1996, La soirée des Enfoirés et en 1997, Le Zénith des Enfoirés.

Voir aussi...

Discographie

Single (7")

CD Album

Compilations et participations

©2005-2018 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé