Recherche rapide :
Inclure biographie, remarques, etc.
 
Discology

Présentation de ma collection
de CD et vinyles (33 tours et 45 tours)


Tous les commentaires

Posté par Laurent le 07/05/2017 à 10h56
Compilation punk de l'éditeur Chiswick avec notamment 2 titres de Johnny And The Self Abusers qui deviendra plus tard... Simple Minds...

Posté par Laurent le 01/05/2017 à 17h23
Mouais, un peu déçu par celui-là que je viens d'acheter à une brocante... Un mélange de jazz et de country avec un résultat assez surprenant, mais au final lassant...

Posté par Laurent le 01/05/2017 à 17h13
à la limite de la parodie du hard rock, tant au niveau du look que de la musique, mais très fun et une bonne variété dans les morceaux...

Posté par Laurent le 01/05/2017 à 17h12
ça, c'est bon, c'est même très bon !!!
Parfait en musique de fond, pour la lecture ou encore l'encodage de disques sur son site

Posté par Laurent le 21/04/2017 à 13h20
[...] Phil Collins sort en février 1981 son premier album solo, "Face Value", lequel atteint immédiatement le grand public. C'est Tony Smith qui, en entendant les morceaux que Phil Collins avait composés dans son grenier, l'avait convaincu d'en faire un disque : auparavant, l'idée n'avait pas même effleuré l'intéressé !

À partir de là, la première image que Phil Collins renvoie aux yeux du public n'est plus celle d'un batteur surdoué : il est enfin considéré d'abord comme un chanteur, et plus seulement celui de Genesis.

Sur "Duke" (ndlr : album de Genesis), sa performance vocale avait déjà semblé moins linéaire et plus assurée que sur les précédents albums, son timbre s'y faisant plus rauque, voire plus rock, en tout cas plus rentre dedans et électrique, sans doute parce que les compositions collectives issues des jams avaient
cette fois suivi naturellement sa voix et vice et versa.

Mais avec le succès phénoménal de "Face Value" et du hit "In The Air Tonight", Phil franchit encore un palier : en s'appuyant sur son héritage jazz-rock made in Brand-X pour composer des "pop songs" ou des ballades immédiatement accessibles parfois à la limite de la variété, l'ex-batteur de Flaming Youth vient de trouver une formule payante, dans tous les sens du terme. Contre toute attente, le voilà déjà star et le phénomène ne cessera de s'amplifier au fil des années et de ses albums solos successifs. Ce qui ne sera évidemment pas sans grande conséquence sur la carrière de [...] Genesis...

Extrait du livre "Genesis - La Boîte à Musique", Frédéric Delâge (voir la rubrique "Livres").

Posté par Laurent le 15/04/2017 à 18h39
Ce disque porte à merveille son titre, car la réunion de ces deux sommités du Jazz régale nos oreilles et nous donne envie de bouger ! Je ne suis pas un grand fan de Jazz, mais là, je me suis régalé !

Posté par Laurent le 15/04/2017 à 18h35
Steve Hackett, guitariste rythmique de Genesis, nous livre ici un premier album solo en 1975 et c'est un pur chef-d'œuvre !

Posté par anonyme le 14/02/2017 à 12h00
Bientôt, bientôt...

Posté par Edith le 18/12/2016 à 10h40
je cherche cet album en support numérique, merci pour votre aide.

Posté par raal le 15/11/2016 à 12h19
j aime ces chansons

370 commentaires trouvés
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37

©2005-2018 Discology - Tous droits réservés
 Administration - accès réservé